WINFACTORY 4.0: L’USINE DE PLASTURGIE DU FUTUR SELON PIOVAN

08/06/2017
Plastiques Flash

Wide header per press review piovan

Le logiciel de supervision d’atelier développé par Piovan depuis 1996 a pris sa forme actuelle en 2008, sous le nom de Winfactory. Il constituait alors la première application de ce type spécifiquement adaptée à la plasturgie, en association avec des équipements périphériques Piovan capables de dialoguer avec les machines de production. L’accueil en clientèle fut très bon, avec 35 systèmes vendus en 2008. Depuis 2012, Piovan en installe plus de 200 chaque année.

L’intégration entre la production, la logistique et les ressources informatiques des industries manufacturières est la clef de l’Usine du Futur. Piovan l’a implémenté en faisant évoluer son logiciel de contrôle et gestion de process selon les lignes directrices Industrie 4.0 et en créant des réseaux de communication ayant une capacité d’échange de données avancée pour permettre des connexions entre les différents composants de l’écosystème technologique.

Dans la nouvelle version de Winfactory, les fonctions de supervision ont été complétées par beaucoup d’autres qui peuvent être rajoutées à la configuration de base pour constituer un système sur mesures. Disponible en 11 langues en standard, doté d’une interface graphique personnalisable, d’un lecteur de codes-barres, d’une compatibilité écrans tactiles, d’une fonction de notification par e-mail en cas d’alarme, le logiciel Winfactory 4.0 constitue un instrument très évolué facilitant la gestion efficace et sûre d’un process de fabrication complet.

Winfactory 4.0 utilise OPC - UA (Open Platform Communication - Unified Architecture), le protocole type d’Industrie 4.0. Conçu en 2015 par la fondation OPC, il définit les règles de communication et d’échange de données entre les différentes entités constituant un système.

Grâce à ce protocole, Winfactory 4.0 peut superviser et assurer le dialogue entre des équipements Piovan et les équipements d’autres fournisseurs. Plus besoin d’interface chargée de traduire dans un format commun les données fournies par les différents matériels : l’échange d’information devient immédiat et les différents systèmes peuvent interagir de manière indépendante. Une plateforme de communication similaire permet d’utiliser le logiciel sur des tablettes ou smartphones.

Parallèlement au développement de Winfactory 4.0, Piovan a créé un groupe de fonctions intégrées assurant le contrôle de certains paramètres de fonctionnement utilisés pour gérer les sources d’énergie des usines : sachant comment et pourquoi elles sont utilisées pour chaque procédé en fonction des volumes de production, leur taux de rendement est déterminé avec précision. Les volumes de données nécessaires à la détermination des indicateurs clés de performance (ICP ou KPI en anglais) et des meilleures pratiques à adopter pour optimiser la consommation énergétique, l’un des facteurs qui influencent les coûts de production, peuvent être collectés rapidement à partir de différentes usines éventuellement éloignées les unes des autres. Piovan a ainsi développé pour ses clients un concept de recueil et analyse de Big Data parfaitement adapté aux besoins de la plasturgie.

 

Lirez l'article complet publié sur Plastiques Flash​.